6H de Beauvais

Sur cette dernière manche du challenge du Grand Nord, le club est venu aligner deux équipes. Une équipe duo composée de Mickaël et Tophi (Mickaël était alors en tête du challenge duo avant cette dernière épreuve) et une équipe homme composée de Kéo, Xavier, Ugo et Yan.

Positionnée le même jour que le Lugdunum Contest de Lyon et avec une météo annoncée très hostile, il n’y avait que 45 équipes inscrites au départ de cette compétition, la dernière pour les coureurs d’Epernay en extérieur pour l’exercice 2018.

Le départ est donné à 10h00, sous une pluie légère, mais avec une route très mouillée de la pluie de la nuit. La chaussée est très glissante et la prudence est de mise pour tous les concurrents. A la fin du premier tour, un groupe de 6 coureurs s’est dégagé nettement en tête de course, comprenant les deux équipes du club. La bataille pour les différents podiums se jouera entre ces six-là. Tout le monde reste prudent, et le vent accentue encore le danger : la vitesse moyenne s’en ressent très nettement.

A la fin du 3è tour, un coureur de Villeparisis place une accélération peu avant l’entrée du parking de la zone de relais et part à la faute, en chutant, emmenant avec lui Yan au sol. La course se débride enfin. Pas de gros bobo pour notre coureur qui continuera sans problème la course avec ses équipiers. A partir de là, le groupe de tête explose, et le classement va vite se figer au moment où la nature va commencer à se déchainer : alors que la route commençait à sécher, un fort vent, avec de grosse rafales s’est levé, et la pluie a commencé à tomber, de plus en plus fort.

A mi-course, notre duo occupait la 3è place du classement général (1erdans la catégorie) en étant seul et notre équipe homme pointait à la 4è place (3è équipe) seule également, à 30 secondes. Alors que la jonction entre nos deux équipes venait de se faire, et que l’écart sur le 2è de la course se réduisait de plus en plus (la jonction n’était qu’une question de tours, malgré une chute, sans gravité, de Kéo), la météo se dégradait encore : vent de plus en plus violent, pluie de plus en plus intense.

Face au déluge et au danger que présentait cette météo, la direction de course, avec l’aval des coureurs a décidé de stopper la course, 2H avant sa fin.

Ainsi, nos deux équipes montent sur le podium : victoire chez les duos pour Mickaël et Tophi, 3è place pour l’équipe de Ugo, Kéo, Xavier et Yan. Grâce à cette victoire, Mickaël remporte également le challenge 6H du Grand Nord.

La saison route se termine donc en beauté pour le club.


Photos - Video

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir